Le nombre de morts dans le tremblement de terre sur la frontière irano-irakienne s’élève à 450

L’Iran a déclaré que les opérations de secours ont pris fin dans les zones touchées par un puissant tremblement de terre dimanche qui a fait au moins 450 morts et des milliers de blessés.

Le chef des services médicaux d’urgence de l’Iran a déclaré que les opérations de secours dans la province de Kermanshah dans les montagnes Zagros qui divisent les frontières de l’Iran et de l’Irak sont terminées.

La télévision nationale a signalé que des milliers de personnes se sont installees dans des camps provisoires tandis que beaucoup d’autres passaient une deuxième nuit à l’air libre par crainte de nouvelles secousses.

Le président iranien Hassan Rouhani doit visiter les zones sinistrées mardi.

Le Secrétaire général des Nations Unies, M. Antonio Guterres, a envoyé ses condoléances suite aux  pertes en vies humaines et les dommages. Le premier ministre indien a également exprimé sa tristesse concernant la perte de vies suite au tremblement de terre.