LE RENFORCEMENT DES LIENS ENTRE L’INDE ET L’ASEAN  

L’engagement de l’Inde avec l’ASEAN et la région indopacifique a pris de l’ampleur suite à l’adoption de la “Politique de l’Est” par le premier ministre indien M. Modi, lors du 12ème Sommet ASEAN-Inde et du 9ème Sommet de l’Asie de l’Est au Myanmar. C’est le quatrième engagement du premier ministre indien à ce forum important.

Lors du 15e Sommet ASEAN-Inde à Manille, M. Modi et les dirigeants de l’ASEAN ont passé en revue les activités commémoratives entreprises en 2017 pour marquer les 25 ans du partenariat de dialogue entre l’Inde et l’ASEAN et la grande gamme  de la coopération ASEAN-Inde.

L’Inde et l’ASEAN ont 30 mécanismes de dialogue qui ont des réunions  régulièrement, y compris un sommet et 7 réunions ministérielles dans les domaines des affaires étrangères, du commerce, du tourisme, de l’agriculture, de l’environnement, des énergies renouvelables et des télécommunications. Le ministre d’état aux affaires étrangères,   V.K. Singh (retraité) a assisté à la réunion des ministres des affaires étrangères de l’ANASE-Inde et à la réunion des ministres des Affaires étrangères des États-Unis en août 2017   aux Philippines. Le ministre du commerce et de l’industrie, Suresh Prabhu, a assisté aux réunions des ministres de l’économie de l’ANASE et de l’Inde à Manille en septembre, où les ministres ont réaffirmé leur engagement à renforcer la coopération économique.

Mme Nirmala Seetharaman, lors de sa première visite à l’étranger, en tant que ministre de la défense a participé à la 4e réunion des ministres de la défense de l’ASEAN qui s’est tenue à Manille le mois dernier. Elle a réitéré la position de tolérance zéro de l’Inde à l’égard du terrorisme et a reconnu le rôle des plates-formes internationales et régionales dans la lutte contre cette menace.

Le commerce entre l’Inde et l’ANASE était de l’ordre de 71 milliards de dollars américains en 2016-2017 et représente 10,85% du commerce total de l’Inde avec le reste du monde. La conclusion rapide d’un accord régional de partenariat économique global équilibré va renforcer  encore nos liens commerciaux et d’investissement avec la région.

Avec cette visite aux Philippines, l’Inde aurait effectué des visites au plus haut niveau du président, du vice-président et du premier ministre dans les dix pays de l’ANASE au cours des trois dernières années. Cela montre l’importance que l’Inde attache à ses relations avec la région de l’ANASE. Il symbolise l’engagement de l’Inde à approfondir ses relations avec les pays membres de l’ANASE en particulier. Ceci est certainement un changement proactif de notre approche de la région après des années de négligence relative qui ont entravé l’intérêt de l’Inde dans la région en donnant un pied à la Chine.

La visite du premier ministre a eu lieu  au cours d’une année importante car nous célébrons 25 ans de partenariat entre l’Inde et l’ANASE, 15 ans de participation au sommet et 5 ans de partenariat stratégique avec l’ANASE. Dans les coulisses du sommet de l’ANASE, le premier ministre indien a également tenu des réunions bilatérales avec le président des Philippines, M. Duterte, qui est également le président actuel de l’ANASE. M. Modi a également rencontré le président américain Donald Trump et le Premier ministre japonais Shinzo Abe.

La région de l’ANASE avec l’Inde comprend une population de 1,85 milliard d’habitants, soit un quart de la population mondiale et un PIB combiné de plus de 3,8 billions de dollars; créan ainsi l’un des plus grands espaces économiques du monde. Au cours des 17 dernières années, les investissements de l’ANASE ont dépassé 70 milliards de dollars, représentant plus de 17% de nos investissements totaux en IDE et investissements indiens dans l’ANASE au cours de la même période, dépassant 40 milliards de dollars.

Le commerce et l’investissement bilatéraux entre l’Inde et l’ANASE restent robustes et il est possible de continuer à les augmenter, compte tenu du dynamisme de l’économie indienne et des économies de tous les pays de l’ANASE. Bien sûr, il existe d’énormes complémentarités et il existe un immense potentiel pour renforcer la coopération économique avec les pays de l’ANASE.

L’Inde et les Philippines se concentrent sur la bonne gouvernance, la croissance inclusive, le développement des infrastructures et le fédéralisme coopératif. Il y a beaucoup de convergence dans les visions mondiales des deux pays. Il y a des similitudes, car l’Inde voit un immense potentiel dans la poursuite des relations avec les Philippines.

L’Inde soutient l’unité et la centralité de l’ASEAN dans l’architecture de sécurité régionale. L’Inde a pris un certain nombre d’initiatives en matière de renforcement des capacités en réalisant des projets dans le cadre des Initiatives pour l’intégration de l’ANASE, en particulier au Cambodge, au Laos, au Myanmar et au Vietnam. L’Inde a trois fonds qui aident à financer des projets, à savoir le Fonds de coopération Inde- ANASE avec un corpus de 100 millions de dollars, le Fonds vert ANASE-Inde et le Fonds ANASE-Inde pour la science et la technologie.

L’amélioration de la connectivité physique, numérique et économique ainsi que les contacts interpersonnels sont au centre de la coopération de l’Inde avec l’ANASE. L’Inde jouit d’une immense quantité de bonne volonté dans la région. Cela renforcera davantage les piliers politico-sécuritaires, économiques et socioculturels de l’engagement de l’Inde avec l’ANASE.

 Script: DIPANJAN ROY CHAUDHURY, correspondant diplomatique

Traduit par Indrani Pushilal