La NIA a arrêté l’accusé  responsable de l’embuscade de l’armée Chandel en 2015 qui avait tué 18 soldats à Manipur

Dans un développement  majeur dans l’affaire de l’embuscade de l’armée Chandel, l’Agence  Nationale d’Enquête en Inde  a arrêté l’accusé Naorem Premkanta Singh. L’accusé a été trouvé impliqué dans une affaire liée à une embuscade contre le personnel de l’armée dans le district de Chandel au Manipur en juin 2015. Au cours de cet incident 18 soldats de l’armée ont été tués.

L’accusé était arrêté dans une opération conjointe par l’agence et la police de Manipur. Il s’était enfui depuis que l’embuscade avait lieu à Manipur en 2015.

Le tribunal spécial de la NIA à Imphal avait émis un mandat d’arrêt sans appel et l’avait annoncé comme un délinquant proclamé. Selon l’agence, l’accusé appartient à une organisation terroriste interdite Kanglei Yawol Kanna Lup et avait participé à l’embuscade contre le personnel de l’armée du 6e bataillon Dogra. L’accusé portait une récompense de deux cent milles roupies sur sa tête.