Les États-Unis et la Corée du Sud s’entendent sur les modalités d’un nouvel engagement diplomatique avec la Corée du Nord

Les États-Unis et la Corée du Sud se sont mis d’accord sur les conditions d’un nouvel engagement diplomatique avec la Corée du Nord. Selon le vice-président Mike Pence, cela pourrait conduire à des négociations directes avec Washington sans conditions préalables.

S’exprimant au Washington Post en revenant des Jeux olympiques d’hiver en Corée du Sud, M. Pence a déclaré que l’administration Trump continuerait sa campagne de pression maximale contre Pyongyang mais serait ouverte à d’éventuelles négociations en même temps.

La perspective de pourparlers intervient après des mois de tensions entre Pyongyang, Séoul et Washington sur la poursuite des armes nucléaires et des menaces par la Corée du Nord au milieu de sanctions plus sévères de la part des Nations Unies.

Le secrétaire d’Etat américain Rex Tillerson a déclaré qu’il était trop tôt pour juger si les derniers développements représentaient le début d’un processus diplomatique