La Corée du Sud cherche plus de réunions de famille, moins de tension militaire avec la Corée du Nord

La Corée du Sud a déclaré qu’elle essaierait d’organiser plus de réunions pour les familles divisées par la guerre de Corée et chercherait à réduire les tensions militaires avec la Corée du Nord comme premier pas vers l’établissement d’un sommet entre les deux Corées.

Dans un communiqué publié hier, le ministère de l’Unification a déclaré que la visite de sa délégation officielle montre que la volonté de la Corée du Nord d’améliorer les relations inter-coréennes est très forte et qu’elle prendra des mesures sans précédent et agressives si nécessaire.

Le ministère de l’Unification a indiqué que les deux Corées mèneraient des démarches en vue de l’amélioration des liens, mais aussi en coopération avec les pays concernés et avec le soutien de la communauté internationale.

La déclaration a été faite après la visite de trois jours d’une délégation nord-coréenne de haut niveau, dont Kim Yo Jong, la sœur cadette du dirigeant nord-coréen Kim Jong Un. La Corée du Nord a également invité le président sud-coréen Moon Jae-in à se rendre à Pyongyang pour des entretiens.