Le Conseil de Sécurité des Nations Unies discute de la violence le long de la frontière entre Gaza et Israël

Le Conseil de Sécurité des Nations Unies a tenu une réunion d’urgence la nuit dernière afin de discuter de la violence le long de la frontière entre la ville de Gaza et Israël.

La violence, qui a eu lieu suite à l’ouverture de l’Ambassade des Etats-Unis à Jérusalem, a coûté la vie à plus de 50 palestiniens Lundi. Plus de 1200 personnes ont été blessées durant la manifestation de masse.

Selon une agence de presse des Etats-Unis, Associated Press, une déclaration exprime catégoriquement l’outrage et la tristesse concernant les meurtres, et demandent une enquête indépendante et transparente dans l’incident. De plus, la déclaration fait appel à tous les partis à faire preuve de retenue.

La réunion a eu lieu après un appel lancé par Kuwait.