Kim dit que la dénucléarisation dépend de la fin de l’antagonisme

Le leader de la Corée du Nord, Kim Jong-un a dit que débarrasser la péninsule coréenne des armes nucléaires dépendaient de la fin des pas antagonistes de la part de Washington et Pyongyang l’un envers l’autre.

Citant Kim, les médias publics du Nord ont dit que dans le but de réaliser de la paix et de la stabilité sur la péninsule, l’entente mutuelle entre les deux pays devaient les pousser à s’engager à se restreindre de se contrarier.

L’agence de presse publique KCNA a dit que la réunion historique qui a eu lieu entre Kin et le président américain, Donald Trump, la veille, marquait un changement radical dans les relations turbulentes entre les deux nations.

L’agence a dit que Kim avait invité le président américain à visiter Pyongyang quand il lui convenait et M. Trump avait également invité le leader de la Corée du Nord à visiter les Etats-Unis.

Les deux leaders ont accepté l’invitation de l’un et de l’autre en disant que ces visites serviraient d’occasion importante pour les relations améliorées entre les deux pays.