L’Inde se félicite du sommet entre les Etats-Unis et la Corée du Nord en l’appelant un développement positif

L’inde a accueilli le sommet convoqué au Singapour entre les Etats-Unis et la Corée du Nord. Dans un communiqué, le ministère des affaires externes a dit, mardi, qu’il s’agissait d’un développement positif et que l’Inde avait toujours soutenu tout effort pour réaliser la paix et la stabilité sur la péninsule coréenne au moyen de dialogue et diplomatie.

L’Inde espérait que l’issue du sommet serait mise en œuvre, ainsi ouvrant la voie envers la paix et la stabilité durable dans la région.

Elle espérait aussi que la résolution de l’affaire de la péninsule coréenne prendrait en compte et résoudrait les soucis de l’Inde concernant les liens de prolifération s’étendant au voisinage de l’Inde.

Plus tôt, mardi, les Etats-Unis avaient décidé de garantir de la sécurité à la Corée du Nord, demandant en échange l’engagement ferme et indéfectible de Pyongyang vers la dénucléarisation complète de la péninsule coréenne.

Entretemps, la Corée du Sud a nommé le sommet entre Kim et Trump comme les pourparlers du siècle.

Le président sud-coréen, Moon Jae-in espérait que le sommet serait un succès et aboutirait à la dénucléarisation complète, la paix et une nouvelle ère dans les relations entre les deux Corées et les Etats-Unis.

La Chine a aussi loué la réunion entre Trump et Kim, faisant appel pour la dénucléarisation complète pour résoudre les tensions dans la région.

Le ministre des affaires étrangères chinois, Wang Yi, a dit aux journalistes à Pékin qu’afin de résoudre l’affaire, il faudrait la dénucléarisation complète et un mécanisme de paix pour adresser les soucis de sécurité raisonnables de la Corée du Nord.

Le premier ministre du Japon, Shinzo Abe, s’est aussi félicité de la ratification du document.