Selon le ministère de la Santé de Gaza trois personnes ont été tuées dans une frappe aérienne par l’armée israélienne à la frontière de Gaza

Le ministère de la Santé de Gaza a déclaré qu’une attaque aérienne de l’armée israélienne à la frontière de Gaza avait tué trois personnes, dont une femme et son bébé.

L’Israël a lancé des frappes mercredi après que des dizaines de roquettes aient été tirées sur le territoire israélien par le Hamas.

Un militant du Hamas a également été tué dans l’une des frappes et au moins 12 personnes à Gaza auraient été blessées.

Les Forces de la défense israéliennes (FDI) ont déclaré que la violence avait éclaté après que des militants aient tiré sur un véhicule de Tsahal à Gaza.