Le cyclone Titli  s’est abattu sur   les régions proches de Gopalpur, en Odisha, ce matin

Le cyclone Titli s’est abattu sur les régions proches de Gopalpur, en Odisha, ce matin. Plusieurs régions de l’état de l’Odisha sont affectées par  de fortes pluies à mesure que le cyclone s’intensifie. De nombreux arbres ont été déracinés et des poteaux électriques touchés. Les propriétés à Gopalpur ont également subit des dégâts. Aucune perte de vie n’a été signalée jusqu’à présent. Les services météorologiques de Bhubaneswar ont dit que le cyclone a traversé la côte de l’Odisha dans son intégralité.

 300 mille personnes ont été déplacées vers des camps les long des plaines côtières basses. Le Ministre en Chef de l’Odisha Naveen  Patnaik a visité la salle de contrôle du Commissaire au rapatriement des réfugiés et de secours et a ordonné de prendre toutes les mesures pour éviter la moindre victime.

Les forces nationales d’intervention en cas de catastrophe (NDRF), ont déployé 14 équipes en Odisha 4 équipes en Andhra Pradesh et 3 équipes au Bengale Occidental, avec le matériel de secours nécessaire.

Des équipes supplémentaires ont été mises en état d’alerte dans les zones qui pourraient être touchées. L’armée, la marine la garde côtière ont également été mis en état d’alerte.

De nombreux trains se dirigeant vers le Sud ont été annulés. La connexion routière entre Brahmapur et Gopalpur a été entravée à de nombreux endroits. Les salles de contrôle ont été ouvertes à de nombreuses gares à divers endroits.

Des inondations sont attendues au district de Ganjam, vers les rivières Rushikulya et Banshadhara. Des vols ont été annulés par M. Patnaik, à l’aéroport international de Bhubaneshwar. Le Département météorologique de l’Inde  a émis des alertes rouges pour 18 districts en Odisha. Le Gouvernement étatique surveille la situation de près.