Aux Maldives: le parti politique au pouvoir conteste les résultats des élections à la Cour Suprême

Hier, aux Maldives, le parti politique au pouvoir, dirigé par le Président Abdullah Yameen, a contesté les résultats des élections du 23 Septembre à la Cour Suprême. Le Parti Progressiste des Maldives (PPM) a dit, dans une déclaration, que le parti a été envahi par des préoccupations réelles relatives aux élections, incluant des allégations sérieuses de votes truqués, de fraude, de malversation et de corruption.

Le PPM a dit que la décision de chercher à obtenir un recours légal a été prise en accord avec les Services de police des Maldives. La Commission électorale avait plus tôt rejeté les allégations du PPM et avait déclaré la victoire du candidat de l’Opposition Ibrahim Mohamed Solih, avec une marge record de 38000 votes.

La Cour Suprême peut annuler les élections si des irrégularités sont prouvées et que la cours détermine que le résultat des élections pourrait être différent. Le mandat du Président M. Yameen, prend fin le 17 Novembre, date à laquelle M. Solih prendra la relève..