Selon le ministère du Commerce, l’Inde cherche à obtenir un meilleur accès au marché pour des domaines tels que les produits agricoles, les produits pharmaceutiques, les services informatiques et le tourisme en Chine

L’Inde a cherché à obtenir un meilleur accès au marché pour des domaines tels que les produits agricoles, les produits pharmaceutiques, les services informatiques et le tourisme en Chine. Le ministère du Commerce a déclaré que cette initiative visait à combler le déficit commercial grandissant avec le pays voisin. Les questions ont été abordées lors d’une réunion entre le secrétaire au Commerce, Anup Wadhawan, et le vice-ministre chinois du Commerce, Wang Shouwen, à Shanghai.

Le secrétaire d’état au Commerce a déclaré que des domaines tels que les produits agricoles, les produits pharmaceutiques, les services informatiques et le tourisme étaient des domaines dans lesquels l’Inde avait fait ses preuves et qu’il fallait encourager une présence mondiale significative dans les échanges bilatéraux avec la Chine.

M.Wadhawan a demandé des conseils, une facilitation, un soutien et une assistance aux parties prenantes concernées afin de créer un environnement propice aux exportations indiennes de ces secteurs vers la Chine. Le secrétaire au commerce a également exprimé ses préoccupations concernant le déficit commercial important.

Le commerce bilatéral s’est élevé à 89,71 milliards de dollars en 2017-2018. Le déficit commercial a atteint 63,12 milliards de dollars en 2017-2018, contre 51,11 milliards lors du précédent exercice.