L’Inde et la Corée du sud renforcent  les liens civilisationnels

La première dame sud-coréenne Kim Jung-sook s’est rendue en Inde à l’invitation du Premier ministre indien. Célébrant les liens historiques, civilisationnels et culturels de l’Inde et de la Corée du Sud, Mme Kim Jung-sook a honoré le «Deepotsav» et la cérémonie d’inauguration du monument commémoratif Queen Suriratna (Heo Hwang-ok) à Ayodhya dans l’état de l’Uttar Pradesh. En 48 de notre ère, la princesse Suriratna d’Ayodhya  épousa le roi coréen Kim-Suro. La première dame sud-coréenne a tenu des réunions avec le Premier ministre Modi et la ministre des Affaires extérieures, Mme Sushma Swaraj, afin de discuter du patrimoine historique et culturel commun et d’encourager les contacts entre peuples visant à accroître la compréhension mutuelle.

Favoriser les liens de civilisation, d’histoire et de spiritualité entre l’Inde et la Corée du Sud est un élément important du partenariat stratégique spécial. L’Inde a joué un rôle important dans les efforts de paix déployés après la guerre de Corée. Le diplomate indien KP S Menon a présidé la Commission des Nations Unies composée de 9 membres, créée en 1947 pour organiser des élections en Corée. En outre, pendant la guerre de Corée, les parties au conflit ont accepté une résolution parrainée par l’Inde et ont déclaré un cessez-le-feu le 27 juillet 1953. En outre, l’ancien chef de l’armée indienne, le général K.S. Thimayya était le président de la Commission de rapatriement des nations neutres après l’armistice et a joué un rôle positif dans la gestion des problèmes humanitaires après la guerre.

Aujourd’hui, la convergence de la nouvelle politique du Sud de la Corée du Sud et de la politique « Act East» de l’Inde repose sur les valeurs universelles communes que sont la démocratie, l’économie de marché et la primauté du droit. Plus tôt en juillet 2018, alors que le Président sud-coréen Moon Jae-in était en visite officielle en Inde, les deux pays ont plaidé en faveur d’un “partenariat orienté vers l’avenir pour les peuples, la prospérité et la paix”. La Corée du Sud est un partenaire de développement clé dans la politique du Premier ministre Modi « Act East» de l’Inde 

Les complémentarités et les opportunités économiques entre le potentiel de croissance projeté de l’Inde et la main-d’œuvre qualifiée, ainsi que le savoir-faire technologique, les compétences en matière de fabrication et la compréhension du développement de la Corée du Sud font de ces deux pays des partenaires pour assurer une croissance économique mutuelle. Repérant le potentiel du marché des infrastructures en Inde, les deux parties explorent d’éventuels projets via le Fonds de coopération pour le développement économique (FDC) et le crédit à l’exportation de la Corée. La Corée du Sud est un partenaire important des principales initiatives de l’Inde, notamment Make in India, Skill India, Digital India, Start-up India et Smart Cities.

L’Inde et la Corée du Sud ont approfondi ce partenariat stratégique spécial en développant une solide coopération dans les domaines de la défense et de la sécurité, notamment des échanges militaires, la formation, la coopération dans les industries de défense et la recherche-développement, ainsi que des technologies innovantes. Exploiter le potentiel de l’industrie de la défense sud-coréenne est important pour l’Inde car la force de la Corée du Sud réside dans la rentabilité, les unités de fabrication robustes et la haute technologie. À cet égard, en 2017, l’Inde et la Corée du Sud ont signé un mémorandum d’accord intergouvernemental sur la coopération entre l’industrie de la défense et de la construction navale. Pour démontrer le partenariat stratégique spécial, les deux pays ont encouragé une meilleure coopération entre les chantiers navals du secteur de la défense.

Les deux pays sont également alignés sur plusieurs préoccupations régionales en matière de sécurité, notamment le terrorisme, l’extrémisme violent et le radicalisme, la prévention de la prolifération des armes de destruction massive et des vecteurs, principalement des terroristes et des acteurs non étatiques. L’Inde a été un ardent défenseur des développements constructifs menés par le Président Moon Jae-in en vue de réaliser la paix et la réconciliation complètes dans la dénucléarisation dans la péninsule coréenne. L’Inde a apporté son soutien à la paix et à la stabilité régionale dans la péninsule coréenne par le biais de la stratégie de dialogue et de diplomatie. En outre, l’Inde souligne que la résolution des problèmes liés à la péninsule coréenne doit prendre en compte les liens en matière de prolifération du programme nucléaire et de missiles de la Corée du Nord.

Le Premier ministre Modi a reçu le Prix de la paix de Séoul pour ses efforts visant à accélérer le progrès économique indien «Modinomics» et à réduire l’inégalité sociale et économique entre les riches et les pauvres. Les relations entre la Corée du Sud et l’Inde ont considérablement évolué depuis 1973, lorsque les relations consulaires bilatérales sont devenues des ambassadeurs. l’année où les relations consulaires bilatérales étaient mises à niveau  des ambassadeurs. Le partenariat stratégique spécial Inde-Corée du Sud contribue à la sécurité et à la stabilité dans la région indopacifique grâce à un partenariat économique renforcé et à une coopération renforcée en matière de sécurité.

Texte du Dr. Titli Basu, analyste stratégique sur l’Asie de l’Est et du Sud-Est

Traduit et Lu par Savita P.Taneja