Sushil Modi à la tête du Groupe des Ministres chargé d’examiner le déficit de recettes de la TPS auquel sont confrontés les États

Le Vice-ministre du Bihar, Sushil Kumar Modi, dirigera le Groupe de ministres (GoM), composé de sept membres, chargé d’examiner le déficit de recettes auquel sont confrontés les États après le déploiement de la taxe sur les produits et services (TPS).

 Le Conseil  de la TPS, présidé par le ministre des Finances, Arun Jaitley, avait décidé de créer le Groupe de ministres lors de sa réunion récente. Conformément à une notification du Conseil de la TPS, le comité suggérera des mesures pour augmenter les collections. Il entreprendra une analyse des données et suggérera des mesures pour corriger la trajectoire.

 Plusieurs États, dont le Bihar, le Pendjab, l’Himachal Pradesh, l’Uttarakhand, le Jammu-et-Cachemire, l’ Odisha et le Gujarat, font face à un déficit de recettes.

 Les États ont été confrontés à un déficit de recettes allant de 14 à 37% entre avril et novembre.

 Puducherry est confronté à un déficit maximal de 43% dans les territoires de l’Union.

 Sur les 31 États, seuls l’Andhra Pradesh et cinq États du Nord-Est – le Mizoram, l’Arunachal Pradesh, le Manipur, le Sikkim et le Nagaland – ont enregistré une augmentation de leurs revenus après le déploiement de la TPS.