Le hindi est la troisième langue officielle du tribunal à Abou Dhabi

Abu Dhabi a décidé d’inclure le hindi comme troisième langue officielle de ses tribunaux, aux côtés de l’arabe et de l’anglais, dans le cadre d’une initiative visant à améliorer l’accès à la justice.

Le département judiciaire d’Abou Dhabi (ADJD) a déclaré qu’il avait étendu l’adoption de formes interactives de déclarations de revendications déposées devant les tribunaux en incluant l’hindi.

Selon notre correspondant en Asie occidentale, environ 3,3 millions d’ex-expatriés indiens vivent aux EAU, et un grand nombre d’entre eux sont des ouvriers.

Ce déménagement aidera les locuteurs du hindi à se familiariser avec les procédures de litige, leurs droits et leurs devoirs sans barrière de langue.

Se félicitant de cette décision, l’Ambassadeur Navdeep Suri a déclaré dans un tweet: «C’est un excellent pas de la part d’Abou Dhabi qui va certainement améliorer l’accès à la justice des cols bleus indiens. Cela s’inscrit également parfaitement dans l’agenda plus large de l’Année de la tolérance des Émirats arabes unis ».

Les relations entre l’Inde et les Émirats arabes unis se sont améliorées ces dernières années, en particulier après les visites de haut niveau qui ont contribué à renforcer les relations bilatérales entre les deux pays.