Le Premier Ministre de l’Inde, Narendra Modi, dit que la loi RERA, pour la règlementation et le développement de biens immobiliers, ainsi que la législation nommée « Benami » ont créé un lien de confiance entre les constructeurs et les consommateurs

Le Premier Ministre de l’Inde, Narendra Modi, a dit que le projet la loi RERA (Règlementation et développement) de biens immobiliers, ainsi que la législation de propriété nommée « Benami » ont aidé à créer un lien de confiance entre constructeurs et consommateur.

Prenant la parole à la Conférence nommée « CREDAI YouthCon-19 Conference », organisée annuellement par la Confédération de l’Association des développeurs de biens immobiliers en Inde (CREDAI), afin de rassembler le futur du bien immobilier en Inde, qui, cette année, a lieu à New Dehi, M. Modi a dit que le Gouvernement central a tenté d’apporter un changement positif dans le secteur du bien immobilier durant les quatre et demie dernières années.

Le premier Ministre a dit que les annonces budgétaires de son gouvernement donneront un coup de fouet au secteur du bien immobilier, qui doit maintenant travailler pour améliorer sa crédibilité vis-à-vis des masses. M. Modi a dit que la loi RERA a été notifiée dans 28 états de l’Inde, ainsi que dans 35 milles projets de bien immobilier et que plus de 27 milles agents immobiliers ont été enregistrés dans le cadre de cette loi.

M.Modi a dit que le gouvernement avance à une cadence plus rapide, afin de fournir des logis à tous d’ici 2022. Le Premier Ministre a dit qu’environ  5 millions de logis ont été bâtis pour les pauvres, dans le cadre de l’initiative nommée « Pradhan Mantri Awas Yojana », dans les zones rurales et urbaines.

Parlant des incitations fiscales annoncées pour le secteur du logement, durant le budget de l’Union, M. Modi a dit que la décision d’exempté les personnes qui gagnent 5 millions de Roupies des paiements sur l’impôt sur le revenu bénéficiera le secteur du logement, et que le surplus trouvera son chemin vers le secteur de l’immobilier.

M.Modi a dit que la Taxe sur les Produits et Services (TPS), pour ledit secteur a été réduit à 8 %, pour rendre le prix du logement abordable, et a parlé de la réduction de jusqu’ à 12 % pour les autres logis en cours de construction. Le Premier Ministre a dit que les taux de la TPS sur divers matériels de construction ont également été réduit de 28 % à 18 %.