Le Népal lance son premier satellite des États-Unis

Le Népal a lancé jeudi avec succès son premier satellite dans l’espace des États-Unis afin de recueillir des informations géographiques détaillées sur la nation himalayenne, évoquant ainsi l’enthousiasme sans bornes du peuple et des scientifiques.

Développé par les scientifiques népalais, le satellite NepaliSat-1 a été lancé à 2 h 31 (heure du Népal) de la Virginie aux États-Unis, selon l’Académie des sciences et de la technologie du Népal (NAST).

Deux scientifiques népalais, Aabhas Maskey et Hariram Shrestha, qui étudient actuellement à l’Institut japonais de technologie de Kyushu, ont mis au point le satellite dans le cadre du projet BIRDS de leur institut.

Le Premier ministre KP Sharma Oli a félicité tous les scientifiques et les institutions impliqués dans le développement du satellite. Il a dit que le fait d’avoir son propre satellite était une question de prestige pour le pays.