La cour suprême émet un avis d’outrage à Rahul Gandhi pour ses remarques sur le verdict rendu dans l’affaire Rafale

La Cour suprême a publié un avis d’outrage au président du parti politique Congrès, Rahul Gandhi, pour ses propos sur le Premier ministre Narendra Modi concernant le jugement Rafale.

La cour avait précédemment indiqué que les propos lui étaient attribués de manière incorrecte.

Un juge, présidé par le juge en chef Ranjan Gogoi, a annoncé qu’il entendrait la requête le 30 avril, pour outrage au pénal déposée par le député du parti BJP Meenakshi Lekhi contre M. Gandhi, ainsi que la requête en révision en instance contre le verdict rendu en décembre dernier dans l’affaire Rafale.

Le tribunal a rejeté la demande du président du parti Congrès de clore la demande pour outrage criminel déposée par Mme Lekhi.