La Cour suprême demande au centre de débourser dans des tribunaux subalternes, des fonds alloués aux différents gouvernements des états pour développer l’infrastructure.

La Cour suprême a ordonné mardi au Centre de débourser dans la magistrature subalterne, les fonds alloués aux différents gouvernements des états pour développer l’infrastructure et pourvoir les postes vacants au sein.

Les juges Deepan Gupta et Sanjiv Khanna, les  juges en chef, Ranjan Gogoi et Sanjiv Khanna, ont pris connaissance du rapport déposé par le principal avocat, Vijay Hansaria, nommé à titre d’amicus curiae.

Prenant note du rapport, le tribunal a ordonné que les rapports de conformité du centre, des gouvernements des états et des territoires de l’Union soient envoyés à l’amicus curiae qui aide un tribunal en offrant des informations et une expertise sur les questions relatives à une affaire.