A Sri Lanka, le secrétaire à la Défense démissionne dû aux attentats du dimanche de Pâques

A Sri Lanka, le secrétaire à la défense a démissionné, jeudi, prenant la responsabilité pour les attaques à la bombe du dimanche, tandis que le pays reste tendu après les attentats.

Hemasiri Fernando a dit que bien qu’il n’y avait eu aucun échec de sa part, il prenait la responsabilité pour les échecs de quelques institutions qu’il dirigeait en tant que secrétaire à la défense.

Il lui a été demandé de démissionner suite aux rapports disant que les agences de sécurité n’ont pas agi malgré des renseignements concernant les attentats.