VISITE DU COUPLE ROYAL SUÉDOIS EN INDE

Le couple royal suédois, le roi Carl XVI Gustaf et la reine Silvia étaient en visite de cinq jours en Inde. La ministre suédoise des Affaires étrangères Ann Linde et le ministre des Affaires Ibrahim Baylan ont également accompagné les Royaux suédois lors de la visite d’État. Des représentants d’une cinquantaine d’entreprises et de start-up suédoises ont également accompagné l’équipe de haut niveau. Il s’agissait de la troisième visite du roi de Suède en Inde, après des visites en 1993 et ​​2005. Il convient également de noter qu’il s’agissait du quatrième échange politique de haut niveau entre les deux pays après la visite de l’ancien président Pranab Mukherjee en Suède en 2015. Le Les pourparlers de haut niveau qui ont eu lieu au fil des ans ont contribué à consolider les relations entre l’Inde et la Suède, ce qui a porté ce niveau à un tout nouveau niveau.

Le roi Gustaf a rencontré le Premier ministre Narendra Modi. Ils ont inauguré le «Dialogue politique de haut niveau Inde-Suède sur la politique d’innovation». Les participants au dialogue ont délibéré sur des idées de coopération future pour trouver des technologies abordables et évolutives pour relever les défis de la croissance durable et minimiser l’impact du changement climatique. Le roi de Suède a également rencontré le président Ram Nath Kovind, après quoi les deux parties ont signé trois protocoles d’entente. Un protocole de coopération a été signé entre l’Agence suédoise de l’énergie et le Département des sciences et technologies de l’Inde. Un autre protocole d’entente a été signé sur la coopération des sciences polaires entre le ministère de l’Éducation et de la Recherche de la Suède et le ministère des Sciences de la Terre de l’Inde. Le troisième protocole d’entente signé porter sur l’assurance de la sécurité de l’environnement maritime. Le Département des sciences et de la technologie (DST) et le Conseil suédois de la recherche financeront 20 projets bilatéraux dans le domaine de l’informatique et de la science des matériaux dans le cadre des subventions indo-suédoises pour les subventions du réseau conjoint.

Le Conseil suédois de la recherche financera 14 millions de couronnes suédoises pendant 2 ans pour ce programme. Les deux pays ont annoncé la création d’un “ Centre d’excellence conjoint en innovation et entrepreneuriat ” entre le KTH Royal Institute of Technology et l’IIT Madras en vue de constituer des équipes transfrontalières. Le ministre des Affaires étrangères, le Dr S. Jaishankar, a également a accueilli le couple royal et a discuté des moyens de renforcer les relations bilatérales. Le programme collaboratif indo-suédois de développement de la recherche industrielle dans le domaine des réseaux intelligents et l’appel conjoint dans le domaine de la santé numérique seront annoncés pour des propositions conjointes en 2020.Le roi suédois a rencontré le conseiller scientifique principal du gouvernement indien Prof. K. Vijay Raghavan lors du dialogue indo-suédois sur «La lutte contre les émissions et la pollution atmosphérique à travers l’approche de l’économie circulaire». Le roi et la reine ont également visité Uttarakhand et Mumbai avant leur départ pour Stockholm. 

Sur le plan économique, il convient de rappeler que l’Inde est le 19e marché d’exportation de la Suède et le troisième partenaire commercial en importance après la Chine et le Japon en Asie. La croissance du commerce bilatéral est passée de 2 milliards de dollars EU en 2009-2010 à 2,4 milliards de dollars EU en 2014-2015. Cependant, elle n’a pas pu atteindre la cible de 5 milliards de dollars qui devait être atteinte en 2018. Une évolution positive dans ce contexte a été l’augmentation des investissements suédois. Les entreprises suédoises sont venues en Inde avant même son indépendance. Ericsson, Swedish Match (WIMCO) et SKF ont été en Inde à partir des années 1920. Des sociétés comme Atlas Copco, Sandvik, Alfa Laval, Volvo, Astra Zeneca, etc. ont également fait sentir leur présence en Inde. Environ 70 sociétés indiennes, y compris des sociétés informatiques, sont actuellement présentes en Suède.

L’Inde et la Suède partagent le même ensemble de valeurs démocratiques et sont déterminées à progresser dans les domaines d’intérêt mutuel. Les immenses possibilités d’une relation solide entre la Suède et l’Inde, fondée sur l’intérêt et les avantages mutuels ne peuvent être sous-estimées. Au cours des dernières années, l’interaction économique et politique entre l’Inde et la Suède a considérablement augmenté. Le besoin actuel est d’augmenter le commerce bilatéral et d’identifier de nouveaux domaines de coopération comme la technologie spatiale, le renforcement des capacités, le financement et l’équipement, la cybersécurité et la coopération numérique, l’agriculture et les biocarburants dans le contexte du changement climatique et autres. Des visites de haut niveau comme celle du couple royal suédois en Inde sont l’occasion de donner un nouvel élan aux relations bilatérales existantes dans le cadre du plan d’action conjoint, du partenariat d’innovation et des protocoles d’accord existants. 

 

Texte de la Dr. SANGHAMITRA SARMA, Analyste stratégique des affaires européennes