L’INDE RESOLUE A FREINER LA CROISSANCE DE COVID 19

S’adressant à la nation pour la deuxième fois en une semaine, le Premier ministre Narendra Modi a une fois de plus appelé les citoyens à rester calmes mais vigilants contre la pandémie de COVID 19 .

Le Premier ministre Modi a remercié 1,3 milliard d’Indiens pour leur énorme participation au couvre-feu de Janata(ou du peuple) le dimanche 22 mars. M. Modi a également félicité les médecins, les infirmières, le personnel paramédical, les pathologistes, la police et les forces paramilitaires pour leurs services inestimables en ces temps difficiles.

Le Premier ministre indien, citant l’OMS, a déclaré qu’une personne touchée par le nouveau coronavirus peut transmettre le virus à des centaines de personnes en une semaine. Selon l’OMS, a déclaré M. Modi, il a fallu 67 jours pour que le virus Covid 19 se propage chez 100 000 personnes. Cependant, le virus s’est propagé à 200 000 en seulement 11 jours de plus et la pandémie a touché 300 000 au cours des 4 prochains jours seulement. Telle est la grave réalité du virus.

Les pays développés qui disposent des ressources et des services de santé de qualité supérieure sont confrontés à une tâche ardue pour contenir la propagation du virus mortel.

M. Modi a annoncé une allocation de 150 milliards roupies pour lutter contre le coronavirus. L’allocation serait utilisée pour l’installation de centres de test, de lits de soins intensifs, l’achat de ventilateurs et d’autres équipements. Il a appelé les gouvernements des États à accorder la plus grande priorité à la maîtrise de COVID-19. Il a déclaré que les soins de santé des Indiens étaient actuellement la priorité absolue de son gouvernement.

Le Premier ministre Modi a souligné que la seule façon d’arrêter la propagation du nouveau coronavirus est l’hygiène, l’éloignement social et de rester à la maison.

Dans une ferme intention de contrôler la propagation de la maladie, le Premier ministre a annoncé un confinement de 21 jours dans tout le pays à partir de minuit du mercredi 24 mars 2020. L’Inde entière, y compris les villes, les districts, les villages, les rues, les ruelles et les voies de circulation, serait en confinement total jusqu’au 14. Avril 2020.

Pendant les trois semaines de confinement, tous les Indiens devraient rester chez eux et maintenir une stricte distanciation sociale. C’est inévitable pour la sécurité et la santé de chaque Indien. Il a appelé les citoyens à suivre les directives de verrouillage pour se sauver, sauver leur famille et leurs proches.

Pendant le confinement, les services essentiels resteraient ouverts. Tous les articles essentiels comme l’épicerie, le lait et les médicaments seraient à la disposition des citoyens. Il a exhorté les gens à ne pas encombrer les magasins et à éviter les achats de panique de produits essentiels.

Le Premier ministre a exhorté la population à ne pas être la proie des rumeurs et à éviter à tout prix l’automédication.

Le  confinement, national de 21 jours est un pas dans la bonne direction pour freiner la croissance du nouveau coronavirus. Tous les Indiens saisiront l’occasion pour contrôler la propagation de COVID-19. La décision du Premier ministre Modi a été saluée par toutes les sections des Indiens, qui ont décidé de s’attaquer au malaise et d’arrêter sa propagation.

Texte de Kaushik Roy, analyste de nouvelles, AIR.
Traduction: Savita P.Taneja, Responsable du service français d’ESD, AIR.