Le Premier ministre appelle au calme pendant la pandémie de coronavirus

Dans la 63e édition de l’émission de radio extrêmement populaire Mann ki Baat, le Premier ministre Narendra Modi a déclaré que le monde entier et le pays étaient préoccupés par la pandémie de COVID-19. Il s’est excusé auprès des compatriotes pour le  confinement imposé dans le pays tut entier. Il a dit qu’il comprennait les problèmes rencontrés par les sections les plus pauvres. Le confinement était inévitable pour empêcher la propagation du coronavirus.

“Une maladie doit être traitée au tout début” disent nos textes anciens. M. Modi a déclaré qu’aujourd’hui l’ensemble du pays fait de même. Covid 19 est un défi pour tout le monde. L’humanité entière doit s’unir et se résoudre à arrêter ses vicieux tentacules.

Le confinement vise à sauver chaque Indien, a souligné le Premier ministre. Respecter les restrictions peut nous sauver du coronavirus.

Citant de nos écritures, M. Modi dans Mann ki Baat d’aujourd’hui a déclaré, ”Arogyam Mahabhagyam”, que la bonne santé est la plus grande fortune. Le pays peut être sauvé si tout le monde suit les règles de confinement.

Le Premier ministre Modi a remercié les médecins, les infirmières et toutes les personnes impliquées dans le traitement des patients Corona.

Au cours de l’émission, il s’est également entretenu par téléphone avec des patients qui s’étaient récupérés, des médecins et des infirmières . Il leur a demandé de sensibiliser les gens à la pandémie et de souligner qu’elle est traitable.

M. Modi a déclaré que 2020 est célébrée comme l’année internationale de l’infirmière. C’est en effet un grand hommage à la noble profession.

Le Premier ministre Modi a déclaré qu’une nation reconnaissante a décidé d’accorder la couverture d’assurance de 5 millions de roupies aux guerriers luttant contre le coronavirus tels que médecins, infirmières,  paramédicaux, chauffeurs d’ambulance et les travailleurs de nettoyage, pour les trois prochains mois.

Il a également remercié toutes les personnes impliquées dans la gestion des services essentiels pendant le confinement. Il les a appelés nos “héros quotidiens”. En effet, ils rendent service à un moment difficile.

Le Premier ministre a déclaré qu’il était peiné par le fait que certaines personnes faisaient de la discrimination contre les patients atteints de coronavirus, les médecins et d’autres. C’est inacceptable dans une société civilisée, a-t-il dit.

En conclusion, M. Modi a demandé à chacun de maintenir la distance sociale mais de développer le lien émotionnel. Cela nous aidera à gagner la bataille contre le Coronavirus.

Scénario: KAUSHIK ROY, analyste des nouvelles, AIR

Traduction: SAVITA P.TANEJA, Responsable du service français d’ESD, AIR.