L’Inde propose un plan en 8 points au Conseil de sécurité de l’ONU pour lutter contre le terrorisme

Le ministre indien des Affaires extérieures, le Dr. S Jaishankar, a proposé un plan d’action en huit points afin de lutter contre la menace du terrorisme. Il a dit que le Conseil ne devrait pas accepter le double standard dans sa lutte contre le terrorisme.

S’exprimant lors du débat public du Conseil de sécurité des Nations Unies sur le thème des menaces à la paix et à la sécurité internationales causées par des actes terroristes, le Dr Jaishankar a déclaré que l’incertitude économique causée par la pandémie a rendu les idéologies extrémistes radicales plus vulnérables aux activités terroristes. Le ministre des Affaires extérieures a déclaré que la COVID-19 avait encore aggravé les préoccupations liées au terrorisme dans le monde.

Le Dr Jaishankar a ajouté qu’il n’y avait pas de bons et de mauvais terroristes. Il a affirmé que ceux qui propagent de telles distinctions ont une intention cachée et que ceux qui couvrent les terroristes sont également coupables. Il a exhorté les membres du Conseil à s’unir dans la lutte contre le terrorisme.

Le ministre des Affaires extérieures a lancé un appel à tous les pays membres pour qu’ils s’acquittent des obligations inscrites dans les instruments internationaux de lutte contre le terrorisme. Il a dit que l’enregistrement et la radiation d’individus et d’entités sous les régimes de sanctions de l’ONU doivent être faits de manière objective et non pour des considérations politiques ou religieuses.