Le tribunal national écologique a demandé aux tanneries de Kânpur  de transférer leurs établissements ailleurs

Le tribunal national écologique a prononcé une série de mesures pour le rajeunissement de le rivière  Ganges.  Il a démarqué une zone de 100 mètres sur les rives  interdisant le développement entre  Haridwar en Uttarakhand jusqu’à  Unnao en Uttar Pradesh.
Le jugement du tribunal national écologique  de 543 pages déclare l’interdiction de jeter des déchets dans le périmètre de 500 mètres du rivière Ganges.

Un tribunal spécial dirigé par M. le Juge  Swatanter Kumar a dit qu’il faut payer 50 mille roupies si quelqu’un jeté les déchets dans la rivière.
Le tribunal national écologique a demandé a toutes les autorités en question d’achever tous les divers projets y compris l’établissement d’une usine de traitement de déchets et le neyottages des  et  vider les grandes pipes.