Le conseil des ministres en Inde a  approuvé les bénéfices de la 7e Commission de rémunération pour les enseignants et autres membres du personnel académique des universités, des institutions techniques et des collèges aidés. Il a aussi approuvé  deux systèmes pour le développement des compétences.

Le Cabinet de l’Union a approuvé les bénéfices de la 7e Commission de la rémunération pour les membres du corps professoral et d’autres membres du personnel académique des universités centrales et dans les provinces, des institutions techniques et des collèges aidés. Il sera applicable à partir du 1er janvier 2016. Le passif financier annuel du gouvernement central en raison de cette mesure serait d’environ 98.000 milliards de roupies.

Plus de 750.000 professeurs bénéficieront de cette décision. S’adressant aux journalistes à New Delhi après la réunion, le ministre du développement des ressources humaines M. Prakash Javadekar a dit que les salaires des enseignants passera de 10 à 50.000 roupies sous la nouvelle échelle de salaire. Il a dit que la décision va bénéficier également les enseignants des ITI, IIMs, IIIT et d’autres instituts financés par le gouvernement central. Le ministre a déclaré que cette initiative rendra justice aux membres du corps professoral et va attirer de nouveaux talents.

Javadekar a également déclaré que les postes vacants des enseignants dans les universités centrales seront comblés dans un délai d’un an.