Les Liens Inde-Jamaique: Un Nouveau Calypso

Script: Vinit Wahi, Journalist

La visite de Mme Kamina Johnson Smith, ministre des affaires étrangères et du commerce extérieur du pays insulaire de la Jamaïque, située dans la mer des Caraïbes, devrait donner un nouvel élan aux relations bilatérales entre les deux pays. Cela contribuerait également à accélérer le volume des relations commerciales bilatérales. C’était la toute première visite d’un ministre jamaïcain des Affaires étrangères en Inde et elle a coïncidé avec le deroulement de la 5 eme consultation de bureau étranger entre New Delhi et Kingston. L’Inde attache une grande importance à ses liens étroits avec la Jamaïque, ce qui s’explique par le fait que le ministre d’état aux affaires étrangères, le général VK Singh (retraité), a visité Kingston deux fois au cours des deux dernières années.

Mme Smith a rencontré la ministre indien des affaires étrangères, Mme Sushma Swaraj. Les deux dirigeantes ont tenu des discussions sur divers aspects des relations bilatérales ainsi que d’importantes questions régionales et multilatérales d’intérêt mutuel. Elles ont  concentré sur le renforcement de la coopération dans les domaines du commerce et de l’investissement, de la santé et du tourisme médical, du renforcement des capacités, de l’agriculture, de la culture et du tourisme, entre autres. La ministre jamaïcaine a exprimé sa gratitude pour le don de 150.000 dollars américains de médicaments à son pays, ainsi que la contribution de l’Inde de 200. 000 dollars pour les pays touchés par les récents ouragans.

Le ministre jamaïcain a également tenu des réunions avec le ministre d’état au Tourisme, M. Alphons, en plus du ministre de la santé et de la famille, M.  Nadda, et a discuté de la coopération dans les domaines du tourisme et des soins de santé. Une interaction avec la Fédération de la Chambre de Commerce et d’Industrie Indienne (FICCI) a également eu lieu. Elle a également rencontré les principales sociétés informatiques indiennes et le monde des affaires à Mumbai.

Les interactions économiques et commerciales bilatérales entre l’Inde et la Jamaïque sont limitées par la petite taille de l’économie et la distance de l’Inde. Cependant, un accord commercial préférentiel avec les Caraïbes se développe.  En Inde, une marge de crédit d’une valeur de 7,5 millions de dollars US a été accordée pour l’importation de pompes à eau en 2001 tandis que New Delhi a mis en place un centre informatique dans le cadre du projet de renforcement des capacités TIC en Jamaïque en 2009. Une aide de 200.000 dollars sous forme de médicaments et les fournitures médicales pour les victimes de l’ouragan Ivan qui a frappé l’île en 2004 ont été données par le gouvernement indien comme aide humanitaire. Un protocole d’accord a été signé en mars 2014 entre le gouvernement de l’Inde et le gouvernement de la Jamaïque pour   une aide financière par l’Inde de 2,1 millions de dollars US pour l’installation de projecteurs d’éclairage au parc Sabina.

Alors que le commerce a augmenté au fil des ans, il n’a pas été substantiel. Comme le suggèrent les chiffres pour l’année 2016-2017, les exportations vers la Jamaïque se sont élevées à 43,44 millions de dollars alors que les importations de ce pays étaient de l’ordre de 1,17 million de dollars. Le commerce total s’élevait à 44,61 millions de dollars.  Toutefois, pendant l’année en cours d’avril à juin, on a vu les exportations de l’Inde vers la Jamaïque s’élever à 11,27 millions de dollars, les importations à 2,92 millions de dollars et le commerce total à 14,19 millions.  

Alors que les principaux produits exportés par l’Inde vers la Jamaïque sont les produits pharmaceutiques, les pièces détachées d’automobiles,  les combustibles minéraux, les huiles minérales, les textiles, le coton, les machines industrielles, les produits en plastique et les pierres précieuses et semi-précieuses ; les importations indiennes en provenance de la Jamaïque sont principalement des boissons, des produits chimiques organiques, de la ferraille d’acier et d’autres produits divers.

L’Inde jouit des relations cordiales avec les pays insulaires des Caraïbes depuis des temps immémoriaux. Etant donné que l’Inde a une importante population de diaspora  en Jamaïque, à Trinité-et-Tobago, au Guyana et au Suriname, les liens sont très anciens. En plus, l’amour mutuel pour le cricket a rendu les pays des Caraïbes très populaires en Inde. La Jamaïque, également connue comme le  melting-pot des cultures africaine, asiatique et européenne, compte une importante diaspora indienne avec environ 70.000 d’entre elles  sont originaires de l’Inde. Ils constituent environ 3% de la population jamaïcaine. En fait, le 10 mai de chaque année est officiellement célébré comme la «Journée du patrimoine indien» en Jamaïque. L’entreprise hors taxes est monopolisée par la communauté indo-jamaïcaine avec une part importante du marché des bijoux, de l’électronique et des articles ménagers.